11-Baga Giné

30 janvier 2010

 

 

Aujourd’hui nous avons changé les groupes afin que tout le monde puisse travailler avec Famoudou. C’est donc Sékou aujourd’hui notre prof. Pendant la pause nous écoutons le rythme que Famoudou fait jouer, il s’agit de Baga Giné…L’autre groupe joue au bord de la route les enfants viennent écouter, la rue est calme, il n’y a que le son des tams tams, les voix… « A boron ma, ma boron ma é… »

 

 

 

 


Ce soir Famoudou doit faire une petite représentation sur le toit de Békaso. Je ne reste pas car j’ai appris que Hadouk Trio jouais au centre culturel Français de Bamako, depuis le temps que je veux voir Steve Shehan, il faut qu’il soit programmé en Afrique le jour où j’y suis…Nous y allons Koulako, Hadja, Alain et moi. Nous sommes rejoins par une bonne partie du groupe car la représentation de Famoudou a été interrompue, des voisins sont venus se plaindre. Famoudou est en colère il a été arrêté en plein milieu d’un morceau.

De retour du concert comme depuis quelques soirs nous nous installons dans le patio autour de quelques poulets grillés. Les bruits de la rue nous parviennent bien qu’il soit tard, il y a beaucoup de vie car il fait beaucoup moins chaud que la journée. Je suis encore une fois de plus le dernier à me coucher, je suis tellement bien que je n’aie pas envie de perdre une seule minute de cette Afrique en allant me coucher…

 

Page suivante : Piscine