18-Dernière nuit à Bamako

6 février 2010

 

Nous sommes toujours vraiment bien accueillis sur notre lieu de cours. Les enfants courent derrière le fourgon, ils nous interpellent. Nous commençons à reconnaître certains d’entre eux, lequel est timide, lequel est marrant…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet après-midi nous continuons la danse avec Hadja, je me mets à l’accompagnement.

 

 

  

 

 

C'est la fin du cours, c'est l'heure du retour à Békaso, nous saluons tout le monde...

 

 

Le soir nous avons les informations concernant le départ pour Sangbarela en Guinée. Famoudou nous emmène dans son village natal pendant une semaine pour que nous puissions assister à des fêtes traditionnelles. Depuis le début du stage, il nous enseigne des rythmes que l’on va découvrir joués par les gens de son village. Nous sommes tous impatients de partir faire ce voyage. J’ai quand même un petit pincement car dans l’entourage de Famoudou, tous ne peuvent pas nous accompagner faute de place dans les véhicules. Nous allons quitter Mamady, Djenaba, Mamoudou, Fodé, M’Bandi, Hadja et ... je ne vais pas les voir pendant une semaine…

 

Le départ pour la Guinée est prévu à 5h30, les sacs doivent être prêts à 4 heures pour être chargés. On nous demande de voyager léger, nous passons donc la soirée à faire nos sacs.

Exceptionnellement je me couche tôt, mais je dors difficilement...

 

La suite :