12-Le château de Himeji

23 Avril 2019

 

Du port de Shodoshima à celui de Takamatsu il faut compter 1h de traversée en Ferry... 1h d'émerveillement pour les yeux...

 

 

5 petites minutes à pied du port pour rejoindre la gare de Takamatsu et nous prenons un shinkansen qui nous emmène vers Himeji et son célèbre château.

 

 

Dés la sortie de la gare on aperçoit au loin le château qui s'élève avec son donjon à 46 m de haut. Le château de Himeji est une destination phare pour les touristes au Japon. Il y a beaucoup de monde mais comme nous arrivons en fin de journée nous croisons plus de personnes qui sortent du château. Le château est célèbre pour sa couleur blanche (blanchiment à la chaux) qui le recouvre entièrement. Il est surnommé le château du Héron blanc. C'est l'un des plus anciens bâtiment de l'époque médiévale. Sa structure est entièrement construite en bois. Aujourd'hui le ciel est couvert, le château ne resort pas très bien sur les photos, mais il est quand même magnifique.

 

 

Pour visiter l'intérieur du château, il y a un passage obligé dans une pièce où l'on nous distribue un sac plastique et où nous sommes invités à nous déchausser, à mettre nos chaussures dans le sac et à faire la visite en chaussettes ou pieds nus, le sac à la main! Le spectacle est assez marrant...et c'est ainsi que nous découvrons ce château entièrement construit en bois: planchers, murs, poutres, cloisons...

 

 

Il est possible de monter jusqu'au 6 ème étage du donjon. Attention les escaliers sont assez raides. Par contre ne vous attendez pas à voir énormément de choses ni à recevoir des masses d'explications. Il n'y a pas de mobilier, ni de panneau explicatif. C'est une succession de pièces vides que l'on traverse jusqu'à arriver tout en haut devant un petit autel ou l'on peut prier. L'architecture est magnifique. Mais la beauté du château réside surtout dans sa vue extérieure. La visite se fait assez rapidement car une fois arrivé au dernier étage et après avoir observé la vue sur Himeji, il n'y a pas grand chose d'autre. Il faut bien penser à prendre un guide à l'entrée (traduit dans beaucoup de langues) pour apprécier la visite.

 

Vue du donjon sur la ville de Himeji (à travers les grillages qui apparaissent légèrement sur les photos).

 

Le château de Himeji fait partie des 12 châteaux Japonais d'origine. Il a survécu aux incendies, aux bombardements pendant la seconde guerre mondiale et au tremblement de terre de Kobe en 1995. Il est le château plus populaire du Japon. Il a servit également de lieu de tournage pour de nombreux films.

 

 

Le château est une véritable forteresse, impossible pour une armée de le prendre d'assaut. Les murs des douves sont immensément haut. Pour accéder au bâtiment principale et monter dans le donjon (là ou se trouvait le seigneur et ses biens précieux), il faut suivre une succession d'allées qui obligent à cheminer en spirale autour du bâtiment et à progresser alors que celles-ci se rétrécissent. De tous les côtés des meurtrières, des trappes, des fentes permettant aux soldats du château de tirer des flèches, de jeter des pierres, de verser de l'huile sur tous ceux qui tentaient de pénétrer.

 

 

Voilà! Notre périple de 7 jours loin de Nara est fini. Demain nous retrouvons la famille.